Impôts au Burkina : Les agents de la direction des moyennes entreprises du Centre I et II payent leurs taxes pour l’exemple

Impôts au Burkina : Les agents de la direction des moyennes entreprises du Centre I et II payent leurs taxes pour l'exemple
Impôts au Burkina : Les agents de la direction des moyennes entreprises du Centre I et II payent leurs taxes pour l'exemple

Africa-Press – Burkina Faso. La direction générale des impôts a lancé une opération dénommée « la semaine de l’exemplarité » qui se tient du mercredi 11 au mardi 17 janvier 2023 à Ouagadougou. A cette occasion, l’ensemble du personnel de la direction des moyennes entreprises du Centre I et II a procédé au paiement de la Taxe sur les véhicules à moteur (TVM) et de la taxe de résidence (TR) ce lundi 16 janvier 2023.

Montrer que ceux qui sont en charge des finances publiques, notamment les travailleurs et les agents, sont aussi en première ligne non seulement pour la question de la mobilisation des ressources mais aussi en termes d’acquittement de l’impôt, c’est l’objectif de cette semaine de l’exemplarité de la direction générale des impôts.

Selon Raogo Michel Sam, chef de service à la direction des moyennes entreprises du Centre II, la semaine de l’exemplarité s’inscrit dans la vision de l’Etat du Burkina Faso en rapport avec les finances publiques, leur gestion dans un cadre et une trajectoire au service de l’ensemble des populations et de l’ensemble de la nation.

« L’impôt étant une obligation, l’impôt étant un devoir citoyen, il était bon qu’avant de commencer l’année 2023, nous qui sommes les animateurs de la régie des recettes principales de l’Etat, à savoir la direction générale des impôts, nous puissions montrer que nous sommes donc contribuables », a dit Raogo Michel Sam.

Pour Tidiane Kaboré, directeur des moyennes entreprises du Centre I, « L’exemplarité des plus grands dans la conduite des affaires d’une nation renforce nécessairement le civisme des plus petits ». Il estime donc que cette semaine de l’exemplarité décidée par la direction générale des impôts est un appel duquel les agents des impôts doivent se saisir pour montrer à ceux qui viennent payer leurs impôts qu’eux aussi sont solidaires de la nation car l’impôt, c’est la manifestation de la solidarité entre ceux qui en ont et ceux qui n’en ont pas.

« Nous qui sommes censés être au-devant des choses dans le management, dans la gestion des affaires publiques, nous devons être des exemples pour ceux qui sont en bas et qui nous regardent. Si nous trébuchons, si nous nous comportons mal, naturellement nous serons indexés », a ajouté Tidiane Kaboré.

M. Kaboré, a précisé que tout le monde est concerné par le paiement des impôts tant que la personne n’est pas exonérée par la loi.

« Je suis à la caisse ce matin en tant que contribuable pour payer la taxe sur les véhicules à moteur pour l’année 2023. Comme vous le savez, le directeur général des impôts a annoncé la semaine dernière le mois de l’exemplarité. Il demandait aux agents des impôts que nous sommes de nous acquitter d’abord de nos impôts personnels : la taxe sur les véhicules à moteur, la taxe de résidence, la contribution foncière pour ceux qui ont des terrains, la taxe sur les armes, etc. », a expliqué Joseph Ki, chef de la brigade de vérification n°2 DME-C1, en accomplissant son devoir citoyen.

Carine DARAMKOUM

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Burkina Faso, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here