Le PS-Burkina rejoint le MPP, au nom de la lutte contre l’insécurité

Politique : Le PS-Burkina rejoint le MPP, au nom de la lutte contre l’insécurité
Politique : Le PS-Burkina rejoint le MPP, au nom de la lutte contre l’insécurité

Africa-PressBurkina Faso. La course vers le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) continue. Créé en 2017, le Parti Socialiste du Burkina (PS-Burkina) a décidé de la liquidation de toutes ses instances pour fusionner avec le MPP. L’information a été officiellement annoncée, ce mercredi 15 septembre 2021 à Ouagadougou

.

Les premiers responsables du Parti Socialiste du Burkina (PS-Burkina) ont décidé, lors de leur congrès extraordinaire tenu les 4 et 5 septembre 2021, d’abandonner leur pirogue pour rejoindre le bateau du MPP. Pour le désormais ex-président du PS-Burkina, Aboubacar Balma, les raisons sont « simples ».

« Parce que tout simplement, nous avons pensé que nous avons les mêmes idéologies. Nous aspirons à la social-démocratie, et nous avons vu que disperser les forces n’était pas convenable pour nous tous », a-t-il indiqué. A écouter l’ex président du PS-Burkina, la liquidation de son parti répond à une synergie de forces contre l’insécurité au Burkina Faso.

« Avec la situation sécuritaire que nous vivons et aussi avec les menaces des terroristes, je pense qu’il faut unir les forces pour ne pas être dispersés pour accompagner nos forces de défense et de sécurité. Accompagner le gouvernement et tous les acteurs qui luttent contre le terrorisme afin de vaincre l’ennemi dans notre pays », a-t-il confié.

Pour finir, Aboubacar Balma dit ne pas jouer sur un jeu politique en se ralliant au MPP. « Nous ne partons pas au MPP pour réclamer des dividendes. Nous voulons juste apporter notre touche, contribuer à la démocratie, à la paix et à la cohésion sociale. Et nous voulons aussi apporter notre contribution à la construction socioéconomique et politique de notre pays », a-t-il justifié.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here